Pédagogie

(© copyright – tous droits réservés - Extrait du livre l’Aromathérapie Quantique®)

Quel enseignement ?

« J’entends et j’oublie.
Je vois et je me souviens.
Je fais et je comprends. »
Confucius (551-479 av J.-C.), philosophe Chinois

« Tout ce que je peux dire est que cette école bouleverse l'idée que l'on se fait d'une école classique. La façon dont est assuré l'enseignement m'a permis la pacification avec mon cursus scolaire. Je me sens respecté dans mon individualité, plus en confiance. Les notions d'enseignement internalisées et d’andragogie ont révélé que la partie intellectuelle doit toujours être adjointe à l'expérience et au ressenti, c'est ce qui me plaît beaucoup dans cette école et crée cette différence qui permet de se sentir... bien. »
Jean-Michel L., Élève-Praticien en Aromathérapie Quantique® (promotion 1)

L’enseignement au sein de l’école Pénoël® en 12 points-clés

L’Aromathérapie Quantique®, en tant que discipline nouvelle, devait se doubler d’un enseignement nouveau. Magali et Amanda Pénoël proposent une méthode pédagogique au sein de l’Association École Pénoël qui vise à optimiser la compréhension.

1- Participation

La maïeutique : l’enseignant est d’abord un « accoucheur »
Traditionnellement on s’attache à considérer le professeur comme celui qui est détenteur du savoir. Dans l’apprentissage de l’École Pénoël, on part au contraire du principe que l’apprenant a la connaissance et que le formateur doit mettre en oeuvre la structure pour permettre à l’apprenant de trouver les réponses. Socrate faisait référence à la maïeutique, l’art d’accoucher les esprits.
Pour cela, le terme « formateur » sera remplacé par « facilitateur ». Résoudre des problèmes, être en situation active, imaginer des solutions permet aux participants d’accoucher de leurs connaissances.

2- L’apprenant est au centre : mobiliser les forces

D’apprentissage du participant, de la pédagogie à l’andragogie
La pédagogie fait référence à l’enseignement traditionnel : le formateur est au centre, il montre et transmet. Dans les années 70, avec l’avènement de l’approche communicative, ce terme a progressivement laissé la place à celui d’« andragogie » : on mobilise la connaissance des apprenants pour faire avancer le cours progressivement.

3- Créer un pont entre théorie et pratique

Les apprenants peuvent parfaitement connaître une théorie, savent-ils pour autant l’appliquer ? Ils peuvent avoir une grande expérience de la pratique, mais peuvent-ils pour autant en dégager les grands principes ? L’apprentissage au sein de notre école vise à jeter un pont entre théorie et pratique. Il s’écoule entre chaque module une période de deux mois qui permet de trouver un juste équilibre entre l’immersion et l’application en situations réelles. L’apprenant va transposer ce qu’il a appris en situtation réelle.

4- Passer par les Sens

Pourquoi apprendre ce sujet ? Quel est le lien ? Pour retenir, mémoriser, l’apprenant doit comprendre l’enjeu. Cette vision d’ensemble est donnée avant, pendant et après la formation pour favoriser la compréhension.
L’enseignement s’attache à donner un Sens : Donner une direction dans la démarche. L’enseignement doit prendre du Sens et être intégré dans les Sens : offrir une compréhension intellectulle reste indispensable, mais pour ancrer l’apprentissage, le recours sensoriel à travers les cinq sens permet de remplir cet objectif.

5- Le Jeu de rôle

Ce jeu permet aux participants d’expérimenter d’autres comportements. Il permet une forte implication tout en marquant une césure par rapport aux réflexes habituels. Avec le jeu on s’autorise à expérimenter d’autres attidues, l’apprenant prend de la distance par rapport aux réponses « justes » ou « fausses » il a plus de chance de construire une confiance en ses propres capacités s’il est amené à s’autocorriger ou si cette correction peut être faite avec un autre élève.

6- L’expérimentation

Comment résoudre ce problème ? Quelle est la solution ? Pour répondre à ces questions, on encourage les participants à trouver des réponses, non pas en se le demandant, mais en ayant recours à la mise en situation à travers des études de cas ou des jeux de rôle.

7- La formalisation

Comment faire pour que l’apprenant retienne les informations et pour que ces informations se pérenissent dans le temps ? La formalisation permet d’atteindre ces objectifs.

8- La décontextualisation

Une notion complexe peut être enseignée simplement en ayant recours à la décontextualisation. Présenter le concept dans un autre domaine permet à l’apprenant d’en saisir la notion-clé.

9- Le projet professionnel

Avant d’entrer dans l’École Pénoël, chaque participant doit présenter un projet professionnel. Le projet, l’intention d’apprendre permet à l’apprenant de se projeter dans sa pratique future.

10- La Métacognition

L’élève praticien en Aromathérapie Quantique® se rend compte qu’il est en train de modifier ses représentations. Savoir que l’on sait est une clé du développement dans la pratique de l’apprenant.

11- La synthèse

À la fin de chaque module, une synthèse est proposée pour permettre aux apprenants d’ancrer leur apprentissage dans le temps. Le retour d’expérience ou le feed-back des apprenants permet aux facilitateurs de s’adapter aux besoins des apprenants.

12- Le retour d’expérience

Garantir un lien entre la formation et les situations professionnelles et en offrant un accompagnement qui dépasse le temps de la formation. L’École offre un suivi aux praticiens en Aromathérapie Quantique® après leur formation et un soutien dans leur nouvelle voie.

Actualités

Comment l'aromathérapie peut-elle aider les patients alzheimer à stimuler leur mémoire sensorielle? | 30/11/1999

Comment l'aromathérapie peut-elle aider les patients alzheimer à stimuler leur mémoire sensorielle?

La 1ère partie : explication du Dr Pénoël : impact des odeurs en lien avec la mémoire.

http://blog-maison-retraite.maison-de-retraite-alzheimer.fr/comment-laromatherapie-peut-elle-aider-les-patients-alzheimer-a-stimuler-leur-memoire-sensorielle-premiere-partie,1149#more-1149

 

La 2ème partie : l’avis du Dr Pénoël dans le cadre de sa pratique clinique et de l’AQ (le “visage humain” de cette pratique avec l’instauration d’un programme selon les 3P)

 

http://blog-maison-retraite.maison-de-retraite-alzheimer.fr/comment-laromatherapie-peut-elle-aider-les-patients-alzheimer-a-stimuler-leur-memoire-sensorielle-deuxieme-partie,1156#more-1156

La 3ème : l’explication plus détaillée du protocole mise en place (cadre l’AQ et des huiles essentielles QBI®).

 

3ème partie : http://blog-maison-retraite.maison-de-retraite-alzheimer.fr/comment-l%E2%80%99aromatherapie-peut-elle-aider-les-patients-alzheimer-a-stimuler-leur-memoire-sensorielle-troisieme-et-derniere-partie,1176#more-1176


> lire la suite


>>> voir toutes les actualités

Formation

Aucune formation pour le moment


>>> voir toutes les formations

Annuaire praticiens

>>> consulter l'annuaire